La journée mondiale du recyclage a eu lieu cette semaine, vous le saviez n’est-ce pas ?? Je vous vois déjà vous affairer à trier vos bouteilles de lait et celles de vins (!), prendre les yaourts sans emballage au supermercado, ou déposer votre vieux fauteuil bancal à nos amis d’Emmaüs. Ah quel pied d’être un bon citoyen éco-responsable…mais le recyclage ce n’est pas que ça, et dans la décoration l’élan de la réutilisation ou du détournement d’objets décoratifs ou de meubles est en plein essor !

Envie d’en découvrir quelques facettes et de continuer à congratuler votre égo vert de satisfaction ? Je vous ai préparé un loveit avec des bonnes pratiques, une manière nouvelle de consommer le design (pas si nouvelle que ça) et les engagements d’une marque de luxe à conscientiser notre consommation par un booster d’une créativité décuplée! 

Partagez, likez, aimez ces bonnes pratiques et le Loveit par la même occasion! Des idées pour vous lancer dans la création dans ce dossier d’idée Houzz

 

 

VIDE GRENIER

 

 

Mobilier et décoration d’occasion

 

Faire les vide greniers le dimanche et rapporter un trésor de l’expédition ou bien récupérer le fauteuil du Papé Roger ont toujours fait partie de notre éco-système. Petit à petit pourtant, l’offre riche du design nouveau a souvent détrônée nos reliques pour les mettre au rebus.

Notre vie frénétique 2.0, connectée aux nouvelles technos, garde cependant le besoin de rester brancher à ses racines. De plus, ces designs d’hier ne paraissent plus si obsolètes et un regain d’intérêt leur donne de nouveau la vedette! Chez Selency, ils ont tout compris, ils vous offrent la possibilité de chiner en ligne et en plus de vous faire livrer. Par designer ou par type d’objet, l’exploration à partir du canapé devient un régal. Vous pouvez mesurer, comparer à souhait et profiler le meilleur design pour votre sweet Home.

 

Adepte du No gender, je prône la cohabitation du passé, du présent et des styles pour donner une vraie personnalité à vos intérieurs : votre histoire n’est pas seulement celle d’aujourd’hui et le design des années 50 ou des années 60 etc… s’assemble si bien aux créations de nos designers contemporains! Pour tout vous dire, le seul risque à aller surfer sur le site de Selency c’est l’addiction! 

 

 

HERMES

 

Le luxe recycle

 

Depuis quelques années, l’éthique et le développement durable sont des emblèmes de la communication des marques de luxe. La marque Hermès, fleuron du luxe français, a su remettre en question certaines pratiques de gaspillages et ainsi donner une nouvelle vie aux échantillons de soie, coupons de cuir aux défauts infimes, aux objets en cristal etc… qui ne trouvaient pas grâce ou place sur les étagères des boutiques de la marque.

 

Des collaborations avec des jeunes créateurs, des artisans d’art, des designers inconnus du monde du cuir ont permis de mettre en valeur ici une boucle de ceinture, là une housse d’emballage en toile chevrons. Le succès de cette aventure Petit H perdure et donne un exemple de recyclage a adopté sans tarder. Plus de gaspillages, une dynamique éco-responsable, de la créativité multi-mondes ouverte au luxe. Pour les bourses légères, ne vous emballez quand même, la découverte vaut son pesant de roupies mais que ce serait le luxe s’il n’avait pas un prix!

 

 

ikea

 

Les révolutionnaires du durable

 

Depuis plus de 10 ans ce collectif de designers et de créatifs espagnols scande son message haut et fort : stop à la surconsommation et à la dictature de l’obsolescence programmée (mais ils le disent en espagnol eux 🙂 ! Leur logo est fort de sens et la revendication est simple : stop à une industrialisation toujours plus gourmande de matières premières.

 

Participons à un futur joyeux et respectueux de notre environnement et de notre nature profonde, utilisons notre créativité mise en sommeil par cette gloutonnerie du neuf, créons une dynamique prospère avec un véritable élan de conscientisation de la consommation! En plus simple : oui à vos envies de DIY, oui à la réutilisation des objets limogés, oui à la redécouverte des métiers de l’artisanat. De l’architecture de bâtiments, aux mobiliers urbains en passant par les créations personnelles dans l’habitat, Makea lucha como un tigre, VIVA la revolucion!