Un DécoCocktail d’actualité prépare notre rentrée! Le syndrome de Stockholm. Outre cette potion qui vous remet les neurones en mode mêlée peignée (recette ICI), voici la définition appropriée du mois de septembre : désigne un phénomène psychologique observé chez des otages (nos enfants) ayant vécu durant une période prolongée avec leurs geôliers (nous les parents) et qui ont développé une sorte d’empathie, de contagion émotionnelle vis-à-vis de ceux-ci, selon des mécanismes complexes d’identification et de survie (être nourris, vêtus, cajolés).

Vous avez compris, personne n’est là pour enfiler des perles pour cette rentrée. On attaque dans le dur, on dit qui c’est le patron! Histoire de faire passer la pilule on les mets en condition… pour que l’amour continue de déborder de leurs yeux humides d’otages chéris).

PAPIER PEINT

Des histoires à dormir debout

Il y a ceux qui se brûlent le cerveau à trouver des histoires à dormir debout tous les soirs afin que les otages arrêtent de se plaindre de leur condition de détention, et puis il y a les autres. Les autres, les connectés, savent que les murs parlent … à travers leur appli Papiers plein d’histoire.

Estampé de princesses rebelles, de chat mi-poisson, de robot tête à toto, le Papier plein d’histoire raconte leurs aventures en mode 2.0 sur le smartphone du geôlier. L’otage ne peut plus se dérober en raccordement direct avec la cellule… qu’il n’a plus envie de quitter! A 9,90 le rouleau de rencontres parallèles chez Casto, j’appelle ça une économie de bourreau! Spécial sweet clin d’oeil à mon informateur!

TAPIS

Géographie en coton

Avoir le monde à ses pieds… voilà un bon début pour pousser ses jeunes conquérants à découvrir ce qui se passe au delà de leur petit univers Fort Knox. Au final, on va les laisser filer… mais avant ça, révision de la mappe monde en horizontal.

Utilisé dans un projet déco salle de jeu (ICI), ce tapis aux teintes neutres en coton 140x200cm peut autant sensibiliser le nain à 4 pattes que le pré-ado. Certes, la vision est sommaire mais c’est un premier pas vers la découverte entre le lit et le bureau diabolisé. Anders, spécialiste de l’univers mobilier enfant-ado, vous le propose à 190 euros. Prochaine étape, la piste aux étoiles!

RANGEMENT

Des étagères complices

Les brocolis c’est quand même meilleur avec de la crème et du gruyère et bien le goût du travail et de l’apprentissage aussi! Un espace fun et adapté à l’enfant, c’est la moitié du chemin parcouru. C’est pas Jim1 et Jim2 qui vont vous contredire. Ces pirates de bac à sable se la joue bandana et sourire édenté pour tout ranger chez les margoulins élevés au lait d’fraise.

Add+, ce sont des systèmes modulaires pour faire du fonctionnel le divertissement à la pointe de la patère. Dessiner à la craie, suspendre son manteau kway et ranger ses livres sur un Jim coloré… le multifonction devient un allié de taille pour survivre aux éparpilleurs médaille d’or. Pour les filles on s’Add-ise coeur, sapin ou château avec l’horloge ou le miroir à beautés. Compo qui pique le porte-monnaie mais qui se désolidarise façon puzzle pour être réinventée.