CYBORG

LAMPE ASTRALE

« Bonjour Monsieur Vincent… ». Si vous reconnaissez cette phrase c’est que vous avez passé quelques samedis après-midi devant la 4ème dimension quand vous étiez minot! Avec cette grande culture des autres mondes… vous avez, bien sûr, su reconnaître immédiatement le signe distinctif de cette lampe à poser.

Entre l’androïde et le génie de la lampe, Cyborg, adoubée de ses formes souples et élancées, apprivoise l’humain éclairé. Nouvelle née du Famous Karim Rashid sous l’égide de Martinelli Luce, nimbée d’une brillance colorfull et pourtant subtile, elle s’installe en douce au coeur de votre privé. Pas d’invasion qui tienne, mais plutôt une belle collaboration consciente de nos mondes esthétiques parallèles.

SPIDER

LA TABLE ARAIGNEE

Spiderman existe donc bien… en tout cas, il n’a jamais quitté l’esprit des petits et grands enfants comme Romain Duclos. Sans être réducteur, on peut apprécier les lignes fines de la toile métallique qui soutient un plateau de verre en état de lévitation.

Graphique et talentueuse, l’arachnide Spider nous prendrait bien dans ces filets racés pour déguster un dîner et non se laisser consommer. Ce projet libre à l’édition serait bienvenu dans le monde de la table en manque d’inspiration.

BOSA

HUMEUR BESTIALE

Sam Baron, créatif délicieusement dérangé, m’avait déjà interpellé avec des saucisses en verre à suspendre telles le jambon au crochet. Comme revenu du produit fini, il repart aux origines de la bête et exhibe les attributs de cornus greffés à des poteries habitées.

Ce joyeux trio d’animaux symboliques ressemblerait à n’en point douter à une démonstration de masculinité si les jarres aux galbes gourmands n’avaient pas affirmer leur féminité. Retrouvez-les chez Bosa et profitez d’un shop en ligne avec des accessoires fièrement déglingués (à prix pas givrés).