Vive l’épanouissement intérieur en 2017! Je vous souhaite une année riche en petits et grands bonheurs, en projets et en aboutissements, en rêve et en découverte! Comme le titre du Loveit, j’ai envie qu’elle vous apporte naturel, tourbillon et Rock&Roll. Profitez de vous, de votre vraie nature et de celle qui vous entoure #begreen ; cédez au silence face au tourbillon mais n’hésitez pas à vous laisser vous emporter par la folie #bereal ; enfin qu’elle soit rock&rock prête à répondre à vos coups de coeurs qu’ils soient design ou amoureux #belove !

2017 vous ouvre les bras tandis que je vous ouvre une nouvelle édition de Loveit vitaminés! Aimez, partagez et c’est vous qui me comblerez. kiss kiss, Carole

komodo

TAPISSE-MOI UN TATOUAGE

D’exquises esquisses (ça c’est pour David mon délicieux prof d’impro) pavanent leurs pleins et déliés suspendues au textile d’ameublement. Jean-Paul Gaulthier nous régale d’une incitation à la bravade et à l’encre pointillée chez l’éditeur Lelièvre qui est l’habitué des excentriques.

Votre petit dauphin d’épaule ou votre infini calligraphié au poignet peuvent aller se rhabiller, les vagues, les poissons géants et les fleurs dévorantes sont de sortie. Estampés aux rideaux ou en coussins le paysage mystérieux se décline en teintes engagées du gold au nectar carminé. Puisque la folie vous prend, cloutez donc le komodo sur un fauteuil d’époque ou bien faites-le mariner sur votre canapé et enfin…invitez les amis à contempler votre mine d’affranchi satisfait!

leafseat

INFUSION DE SALON

A les regarder on aurait presque des effluves de menthe, de jasmin délicat ou de verveine citronnée qui nous montent au nez. Le nom terrible de pouf leur est quand même assigné mais je préfère les nommer les chaleureux puisqu’ils convient les invités supplémentaires à profiter du lieu.

En laine Kvadrat, ils se révèlent serrés les uns contre les autres comme une branche de pommier géant qui étonne le salon et se laissent aussi goûter à l’unité pour une mise au green estampée nature. Derrière Design by Nico se cache la créativité d’une femme … au poil! (laine… poil… bref..)

matthewchambers

HYPNOSE DE CERAMIQUE

Venez, venez, approchez-vous et laissez-vous happer par un vortex hypnotisant en… céramique. Loin des images poussiéreuses des porcelaines, Matthew Chambers surprends par ses sculptures abstraites au rythme envoûtant. Les teintes se succèdent tout en finesse sans jamais lasser.

Peu bavard le céramiste s’expose pourtant et se retrouve à la Camden Gallery (UK) cet automne. De l’infini au cycle de la vie, les débats d’analogies pourraient aller bon train, mais ça serait probablement saboter l’invitation de contemplation silencieuse qui nous convertie immédiatement.