paperpalace

PALACE ETHERE

Mineheart n’en est pas à son coup d’essai sur le blog ; la Feather lamp vous avez aussi tapé dans l’oeil par son excentricité maraboutée. Les designers de Mineheart free des dictats convenus s’allient à la créativité intemporelle. Acoquinés de l’artiste allemand Simon Schubert, ils réalisent une fresque monochrome qui ne passe pas ses blancs sous silence et offre au regard les dédales de son intimité.

Emprunt de fragilité et pourtant dense d’une grande richesse, le Paper Palace jouit d’une majesté béate. Pourtant simplement jeté sur un mur, ce papier donne des idées d’extravagance de couleurs pour faire de ses habitants, de ses courbes et ses recoins, le théâtre d’un cocktail d’époques. Pour l’inaugurer une soirée carnaval de Venise serait à propos… Chacun pourrai se loup-ké pour en profiter mine (heart) de rien.

mrt

PILIER DE MAISON

Voici la minute de vérité : j’ai d’abord pris ces misters T pour des gros tire bouchons dodus, verre-idique!

La vilaine pensée passée, je découvre un tabouret, aux coloris en pleine vogue et vague vertes, dressé par le minimalisme alphabétique. Rien de transcendant et pourtant ils inspirent la sympathie, ils donnent envie de les placer ici ou là sans même leur demander de remplir leur fonction première de repose-lune.

Dans son travail, Ola Giertz s’interroge de toutes évidences sur la forme à usage unique. La pince à linge ou bien la maison doivent trouver une autre fonction pour se réaliser. Manquerait plus que les T joufflus deviennent de vrais torpilleurs de liège!

serpentine

MUSICOTHERAPIE

Les appareils hifi noirs et boutonneux disparaissent petit à petit de nos étagères et laissent la place à des technologies épurées à la prestance discrète. Au service de la musique et pour le bien de votre décoration, ce design norvégien traduit l’élan puriste de son pays avec une touche éclatante en son milieu.

Petite parenthèse, Osloform n’est pas chauvin car il utilise des étagères suédoises (que j’adore et pour lesquelles j’ai craqué) pour mettre Serpentine en valeur… vu de France, ça ne change pas grand chose car de toutes façons on se contentera de parler des pays scandinaves pour ne pas s’emmêler les pinceaux!

De simples panneaux de fibres de bois imprégnés de couleurs sobres (enfin toujours ce nouveau vert qui me ravie) et de résine, se révèlent un parfait vecteur de son grâce à ses speakers en laiton. Oui la musique est bonne, encore plus quand le design est bon ! Ceci dit à 28000 Nok le tube, ca peut! (vous embêtez pas à chercher… ça fait un 3000 euros bien rythmé).