Le salon Révélations a ouvert les portes du Grand Palais le 4 Mai dernier et vous, chanceux, allez pouvoir vous prendre un double effet kisscool : savourez les échancrures du dôme et les allées testostéronées aux savoir-faire d’artisans d’art. Les orfèvres mettent à nu leurs créations et n’hésitent pas à vous dévoiler leurs petits secrets de fabrication.

Le Chili mis à l’honneur s’offre un stand de taille et revisite à travers ses artistes des techniques ancestrales remis à la page du design. Sélection pointue devant ce panel d’artistes, je vous emmène découvrir trois poètes de l’esthétisme qui nous tire un monde de rêveries à taille réelle.

luminaire

CELINE WRIGHT

Céline Wright n’en ai pas à son nuage d’essai. Précurseuse des créateurs en papier, elle nous tracte la ramette en étoile pour nous faire encore plus décoller. Les stars aussi se sont laissées emporter dans son ciel mystifié et font l’éloge de la lumière transcendée.

Céline aborde le mini, comme une veilleuse de grand qu’on garderait bien allumée toute la nuit. Le baby-cumulo flotte silencieux dans un écrin noir et donne cette impression de calme solitaire, comme une pause dans le brouhaha du monde. Ailleurs, une étoile aux multiples facettes choisit comme système solaire un bout de table ou un mur charmé par sa lueur poudrée. L’univers Céline Wright passe de l’infiniment grand à l’infiniment petit avec toujours, en filigrane, l’idée de nous garder la tête dans les étoiles.

VALENTINEHERRENSCHMITH

ECRIRE SUR LES MURS

Toute petite on a du l’empêcher de dessiner sur les murs… n’en déplaisent aux détracteurs, plus grand elle noue, tortille, manie le fil de fer pour écrire les pensées, les osées, les vers qu’elle affiche au mieux en 4 par 3 sur les murs de vos maisons. La finesse du galbé, la souplesse des pleins et des déliés offrent aux mots qu’elle assemble une grâce supplémentaire à leur sens.

D’un poème à une déclaration, ou quelques mots écrits ici où là au gré du regard qui se pose, Valentine Herrenschmidt raconte vos envies, vos rires, vos émotions, en fil argenté et pourquoi pas en laiton doré ? Il ne suffit pas de chanter sur tous les toits qu’on peut écrire sur les murs (référence à notre ami Demis R… rafraîchissement de mémoire ICI), affichez votre différence avec les créations de Valentine.

NUTO

LA PLUME ENCHANTEE

A première vue, on distingue une plume juchée sur un fin brin d’acier qui lui même loge au pic d’un cône charbonneux. Le regard se pose… s’interroge, et devine un léger mouvement. Celui-ci devient une danse lente et envoûtante, une respiration méditative.

Hypnotisée par cette chorégraphie aléatoire et délicate, je découvre que cette plume enchantée, active un autre de mes sens : l’odorat. Un parfum flotte dans les interstices de la plume et diffuse ses essences à la cadence d’une onde de douceur finement dispensée. Née du duo Pierre Charriédesigner et Julien Vermeulenplumassier, Nuto laisse sans voix. le bruit du Salon révélations s’éteint… Il ne reste plus que l’infini, la plume et vous.

A découvrir sur le stand Libre Arbitre qui expose les fine fleur de ses inventeurs…bretons!